Fédération du Loiret

Fédération du Loiret
Accueil

Affaire DSK : Présomption d'innocence et Droits des victimes

 
 
 
 

Alors que nous sortons d'une année 2010 déclarée en France grande cause nationale pour  la Lutte contre les Violences faites aux Femmes, que le 25 novembre dernier : journée internationale pour l'élimination des Violences faites aux Femmes a été l'occasion de lancer une grande campagne contre le viol, voici que l'affaire DSK, fait ressurgir toutes les attitudes, clichés, poncifs, stéréotypes, propos sexistes à l'égard des femmes victimes d'agressions sexuelles ou autres.

Au prétexte de présomption d'innocence qui nous le rappellons, vise d'abord à reconnaître la dignité de l'inculpé et les droits de la défense à un procès équitable - avant lequel rien n'est tranché- sont relayés des propos indignes et irrespectueux qui amalgament trop facilement libertinage, choix de sexualité entre adultes consentants et viol qui est un crime puni par la loi.

Alors que trop peu de femmes victimes osent porter plainte, par honte, peur du scandale, subissant souvent des pressions tant de leur famille, que de leur agresseur,  voilà qui augure très mal de l'évolution de notre société pour la prise en compte et l'élimination des violences faites aux femmes. La présomption d'innocence ne peut être clairement utilisée pour nier la légitimité de la plainte d'une femme victime – et passer sous silence l'agression dont elle pourrait avoir été victime(c'est cela aussi la présomption d'innocence envers la présumée victime). Il y a deux victimes présumées, jusqu'à établissement de la vérité.

Le Collectif Orléanais des Droits des Femmes en appelle donc à plus de retenue et au respect dû aux DEUX protagonistes.

 

Pour le Collectif Orléanais des Droits des Femmes,

Sa porte-parole,

Dominique Tripet,

 

Signataires pour le présent communiqué :

Planning Familial, Elles-aussi, Mix-Cité, CGT, Commission Droits des Femmes/Féminisme du PCF, PCF Loiret, NPA.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.