Fédération du Loiret

Fédération du Loiret
Accueil

Éducation Nationale : la casse et la répression, ça suffit !

 
 
 
 

Sarkozy et son équipe sont en train de transformer le service public d’éducation en profondeur. C’est de même ampleur que la privatisation de la poste, la destruction de l’hôpital public, comme ce fut le cas de France Télécom et de bien d’autre services publics.

Le patronat a besoin d’une école qui forme les futurs salariés adaptés à son économie de « concurrence libre et non faussée ». De plus il faut que ça coûte le moins cher possible et avec le moins possible de professeurs (60 000 postes supprimés en 5 ans).

Pour cela il ne faut pas que les enseignants résistent. La répression pour faire taire ceux qui combattent la politique du gouvernement est en cours à l’Inspection Académique du Loiret. C’est pour cette raison que Christian Foiret, directeur d’école à Saint Jean de la Ruelle est convoqué par sa hiérarchie cette semaine. Il dénonce la transformation de l’éducation nationale en entreprise privée comme La Poste, l’Hôpital etc...

Christian Foiret est menacé parce qu’il résiste aux réformes dont la profession et de plus en plus de parents ne veulent pas. C’est un directeur d’école d’expérience qui se bat avec son équipe dans une zone d’éducation prioritaire depuis 25 ans pour la réussite des élèves.

Christian Foiret est par ailleurs un élu de sa ville connu pour son engagement résolument à gauche au conseil municipal.

L’administration de l’Éducation Nationale doit cesser ses poursuites et elle ferait mieux de s’intéresser aux conditions de travail de ses personnels et aux conditions d’étude qui se dégradent de jour en jour, de ses élèves.

Les élus communistes veulent contribuer à construire un grand service public d’éducation ayant l’ambition d’un haut niveau de culture et de formation pour tous les élèves afin que ces citoyens de demain prennent en main leur destin et les enjeux de leur planète en toute conscience.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.